HCP : La production manufacturière avance de 1% au second trimestre

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couv-HCP-Quid

Tiré essentiellement par l'activité des industries alimentaires, celle du raffinage de pétrole ainsi que l’industrie des machines et équipements, la production manufacturière du Maroc a avancé d’un petit pour cent au second trimestre selon le Haut-Commissariat au Plan.

Avec une légère hausse qui dépasse à peine le 1%, l'indice de la production manufacturière de l'industrie dans son ensemble demeure toujours en peine. C'est ce qui ressort de la note d'information relative à l’Indice de la production industrielle, énergétique et minière (IPIEM) au second trimestre 2014 récemment publié par le HCP.

L’indice s'établit donc à 108,2 contre 107,1 à la même période une année auparavant.

Dans le détail, l’évolution résulte essentiellement de la hausse de la production des «industries alimentaires» de 4,7%, du «raffinage de pétrole» de 4,9%, des «machines et appareils électriques» de 4%, de l’«industrie du tabac» de 1,3%, des « machines et équipements » de 7,5%, de l’«industrie des équipements de radio, télévision et communication» de 4,8% et des « produits en caoutchouc ou en plastique » de 2,3%.

L’indice de la production minière a, pour sa part, enregistré une hausse de 6,4%, (109,8 contre 103,2 en 2013) résultant de la hausse des « produits divers des industries extractives » de 6,7% et des « minerais métalliques » de 1,1%.

Quant à l’indice de la production de l’énergie électrique, il a enregistré, de son côté, une hausse de 5,3% (121,9 contre 115,8), mais reste en deçà de son niveau  au troisième trimestre 2013 (126,8).

En revanche, les «industries chimiques» ont enregistré une baisse de 1,6%, les «autres produits minéraux non métalliques» de 1,5%, dont le ciment avec 5,5%, l’«industrie automobile» de 5,5%, les «industries des papiers et cartons » de 5%, les « produits du travail du bois » de 4,3% et les « produits métalliques » de 0,4%.