Hub Africa : La messe de l’entreprenariat africain à Casablanca

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
couv-eco La troisième édition du Salon des entrepreneurs et des entreprises d'Afrique (Hub Africa) se tiendra les 2 et 3 avril prochain à Casablanca, sous le thème «Croire en l'Afrique, investir en Afrique». Lors d'une conférence de presse tenue, le 26 janvier à Casablanca, les organisateurs ont fait savoir que le Salon «HUB Africa» revient cette année avec un programme plus imposant et un contenu technique plus affuté lequel répond parfaitement aux besoins actuels liés à l'investissement mais aussi à l'auto-entrepreneur. Initié par la compagnie «NGE Impact» en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, ce salon, dédié à l'investissement, à la création et au développement des entreprises (création, reprise, franchise, développement, financement, innovation), est le plus grand rassemblement d'acteurs politiques, économique et économique en Afrique. Selon les organisateurs, plusieurs thématiques figurent au menu de ces assises ayant trait notamment aux opportunités d'investissement par secteur et par pays, à la mise en place d'un écosystème propice à la création d'entreprises, à la promotion de l'investissement, au positionnement du Maroc comme hub entre l'Asie, le Moyen-Orient, l'Europe, l'Amérique et les pays Africains et au renforcement de l'arsenal juridique des entreprises. En effet, les défis majeurs à relever par l'Afrique face aux nouvelles donnes géostratégiques et conjoncturelles imposent de repenser les modèles économiques. «HUB Africa» s'est, en effet, assigné pour mission d'accompagner cette mutation, résolument tournée vers le business, l'investissement et l'entrepreneuriat du continent, ont-ils estimé. Toutefois, le continent ne saurait tirer pleinement profit de son envol sans la foi et l'adhérence agissante et massive de ses potentialités. C'est en ce sens que «HUB Africa» veut, en tant que vecteur de rassemblement, apporter sa voix à l'utile et sonner encore une fois la mobilisation des africains pour un décollage socioéconomique effectif, ajoute-t-on de même source. Par sa composante riche, diverse et complémentaire, «HUB Africa» permet aux participants et visiteurs de développer leur réseau, partager les expériences et l'enthousiasme de grands entrepreneurs. Il permet également aux investisseurs et autres auto-entrepreneurs de bénéficier des meilleurs conseils et d'oser franchir le pas ou encore de garantir le décollage et la réussite des projets. En deux éditions, le Salon «HUB Africa» a accueilli en moyenne près de 5.000 participants et visiteurs venus d'une quinzaine de pays d'Afrique, d'Europe et du Golfe. A chaque édition, près de 60 conférences et ateliers ont été animés par plus de 80 experts et conseillers et plus de 17 thèmes traités. Pour l'édition 2015, les organisateurs tablent sur près de 10.000 participants et visiteurs.