L’AMDI en quête d’opportunités chinoises

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

amdi

Un mémorandum d'entente a été signé entre l’AMDI et son homologue chinois en marge de la 6ème édition de la Foire chinoise des investissements extérieurs, organisée le 23 et 24 octobre à Pékin

L'Agence marocaine de développement des investissements (AMDI) s’active à l’international. Elle signe aujourd’hui à Pékin un mémorandum d’entente avec l'Association chinoise de développement des investissements extérieurs. Objectif : Favoriser la coopération bilatérale en matière d'appui aux projets d'investissement.

En vertu de cet accord, les deux parties œuvront à user de tous les moyens possibles pour renforcer la coopération entre le royaume et la Chine dans le cadre de projets d'investissement régis par les lois en vigueur dans les deux pays, conformément aux pratiques internationales. Ce mémorandum d'entente, signé en présence de l’ambassadeur du Maroc à Pékin, Jâafar Hakim Lâalaj, prévoit un échange d'idées sur les lois relatives à l'investissement et les règles de planification des politiques publiques, ainsi que la réalisation d'études et de consultations sur les politiques publiques visant à promouvoir les investissements entre les deux pays. Les deux parties s'engagent également aux termes de ce mémorandum, à ouvrir de nouveaux horizons de coopération entre les entreprises des deux pays en matière d'investissement, à surmonter les difficultés et à œuvrer, dans la limite des moyens disponibles, à créer un groupe d'action se réunissant régulièrement ou selon le besoin pour explorer et soutenir les opportunités de coopération bilatérale.

 Il est à noter qu’en 2013, les flux d'investissement et d'échanges commerciaux entre le Maroc et la Chine, ont atteint plus de 3 milliards de dollars.

L'Association chinoise de développement des investissements extérieurs est une institution sociale non lucrative, relevant de la Commission nationale chinoise pour le développement et la réforme, la plus haute instance de planification économique en Chine. Regroupant près de 200 entreprises publiques et privées leaders dans les secteurs où elles opèrent comme l'énergie, les infrastructures, le financement et les services consultatifs, elle œuvre à soutenir les investissements extérieurs des entreprises chinoises.