La BCP au chevet de la PME marocaine

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

actu-bcp-siege-

L’institution au Cheval a levé un prêt syndiqué en double tranche (euro et dollar) d’un montant équivalent à 227 millions dollars américains (environ 1,8 milliard de DH). Ce prêt est destiné à financer les entreprises marocaines et à diversifier les sources de financement du groupe BCP.

La Banque Centrale Populaire diversifie ses sources de financements et ose encore une fois le marché international. Le groupe a récemment annoncé la signature d’un prêt syndiqué non garanti en double tranche. Le montant de 227 millions de dollars a été consenti par un consortium de 9 banques internationales de premier plan (d’Europe et du Moyen-orient) pour une durée d’un an, renouvelable trois fois. Selon le management de la Banque, ce prêt est destiné à financer les entreprises marocaines et à diversifier les sources de financement du Groupe BCP.

Pour les non initiés, un crédit syndiqué est un prêt fourni par pool bancaire constitué de plusieurs établissements financiers, réunis dans un syndicat de banques et destiné à financer un projet spécifique ou une entreprise.

Pour mener à bien cette opération, c'est Standard Chartered Bank, groupe bancaire international de référence et disposant d'une expérience avérée dans les marchés émergents, qui a été mandaté chef de file principal et agent de crédit, en compagnie de Commerzbank (filiale luxembourgeoise) et Raiffeisen Bank International AG.

Ce sont Bank of Bahrain & Kuwait BSC, KFW IPEX-Bank GmbH et Commercial Bank of Qatar qui ont arrangé l'opération, tandis que la National Bank of Kuwait, UBI Banca international SA et Aresbank S.A sont intervenues en tant que co-arrangeur.

BCP, appréciée sur le marché international.

Le prêt constitue une manne non négligeable pour le groupe.  La sortie sur le marché international, laisse derrière elle un marché financier marocain plus onéreux de deux ou trois points d’intérêt. Le crédit, divisé en deux parties, en euros et en dollars, sera rémunéré à 1,03% pour la première et 1,23% pour la seconde.

Ces conditions ont été obtenues par le management de la BCP en raison du rating de l’institution qui, en s’ouvrant à l’international, envisage de lever plus souvent des fonds en dehors du Maroc. Le nombre et le poids des banques participantes à cette opération témoignent en effet de la confiance accordée par le marché international à la banque marocaine.

Standard Chartered Bank, groupe bancaire international de référence disposant d’une expérience avérée dans les marchés émergents. Basé à Londres, Standard Chartered est fortement présent en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient avec plus de 86.000 employés. L’entreprise est cotée aux bourses de Londres, de Hong Kong et de Bombay.