La RAM et JetBlue signent à Marrakech un accord de partage de codes

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
unnamed (3) Cet accord est de nature à améliorer l'attractivité du Maroc et sa capacité à faire venir des touristes notamment du marché américain pour visiter le royaume La Royal Air Maroc (RAM) et la compagnie aérienne américaine JetBlue ont signé, le 27 février à Marrakech, un accord de partage de codes (Codeshare) permettant d'offrir de nombreuses possibilités de correspondance à l'intérieur des Etats Unis sur le réseau de la compagnie américaine au profit des passagers voyageant avec le transporteur national. La cérémonie de signature de cet accord entre les deux compagnies s'est déroulée en présence du président directeur général de la RAM, Driss Benhima, et des responsables de l'Association des agences de voyage américaines (American Society of Travel Agents-ASTA) qui tient actuellement son congrès annuel dans la cité ocre. Ce partenariat codeshare, qui complète et étoffe l'accord interligne signé entre les deux compagnies en octobre 2012 et l'accord des conditions tarifaires préférentielles, offre plus de choix de destinations en faveur des clients voyageant entre les Etats Unis, le Maroc et l'Afrique. Ainsi, la RAM proposera à ses clients de nouvelles destinations aux Etats Unis opérés par JetBlue et ouvertes à la commercialisation codeshare par la compagnie nationale au profit de ses passagers voyageant sous ses propres codes et numéros de vols. Aux termes de ce partenariat codeshare, les clients voyageant entre les Etats Unis, le Maroc et l'Afrique bénéficieront de conditions tarifaires préférentielles et d'un seul billet d'avion sur tous les parcours de leurs voyages. Ils pourront aussi profiter de l'avantage de l'enregistrement de leurs bagages de bout en bout, à savoir depuis la ville de départ jusqu'à l'arrivée à la destination finale. Pour le président directeur général de la RAM, Driss Benhima, ce nouveau partenariat permet à Royal Air Maroc d'étendre son réseau. JetBlue, qui est une des grandes compagnies américaines, fait confiance à la RAM, puisque le codeshare signifie que la responsabilité commerciale du billet vendu par une compagnie est assurée par l'autre partie. Grâce à ce partage de codes, la compagnie nationale offrira à ses clients la possibilité de voyager vers des dizaines de villes des Etats Unis et en Amérique du nord en général desservies par JetBlue, dont Washington, Boston, Chicago, Atlanta, Orlando, Seattle, Houston, Los Angeles ou San Francisco. Dans ces conditions, la RAM devra obtenir de JetBlue des tarifs aménagés qui sont moins chers que les prix publics sur 22 destinations américaines. Pour qu'une compagnie signe un codeshare avec une autre, il faut qu'elle audite et inspecte la compagnie partenaire. "cela veut dire que la RAM est considérée par JetBlue comme étant une compagnie qui offre à ses passagers la même qualité de services et la même sécurité que la compagnie américaine", souligne Benhima. Sur le plan touristique, cet accord est de nature à améliorer l'attractivité du Maroc et sa capacité à faire venir des touristes notamment du marché américain pour visiter le Royaume. JetBlue Airways est la plus importante compagnie aérienne américaine domestique basée à l'aéroport international de New York John F. Kennedy où la RAM, deuxième compagnie aérienne en Afrique, offre un service aérien quotidien direct vers son hub, l'aéroport international Mohammed V de Casablanca.