La collecte des céréales cumulée atteint 21,8 millions de quintaux

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

blé La collecte cumulée des céréales, constituée à 98,3 pc par le blé tendre, a atteint 21,8 millions de quintaux (Mqx) à fin février 2014, selon l'Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Les stocks des céréales, détenus par les opérateurs déclarés à l'ONICL et ceux au niveau des silos portuaires, ont atteint 19,1 Mqx à fin février 2014, note l'ONICL, expliquant que les commerçants négociants et les coopératives ont  réalisé 80 pc de la collecte du blé tendre.

La collecte de blé tendre durant le mois de février 2014 a atteint 0,3 Mqx,  précise l'Office.

Le cumul des importations a atteint 36,7 Mqx à fin février 2014, même niveau  que celui de la même période de la campagne précédente, relève l'Office,  indiquant que les importations des céréales proviennent de la France (30 pc),  du Brésil (25 pc), du Canada (13 pc), de l'Argentine (12 pc) et de l'Allemagne  (7 pc).

Depuis le début de la campagne 2013-2014, la transformation industrielle a  atteint 52,1 Mqx, marquant une régression de 2 pc par rapport à la même période  de la campagne précédente, fait savoir la même source.

A fin février, la minoterie industrielle a écrasé 52 pc de blé tendre de  production nationale.

Les farines libres et les farines subventionnées représentent respectivement  54 pc et 14 pc des fabrications de la minoterie industrielle, note la même  source.

Pour leur part, les semoules industrielles sont principalement fabriquées à  partir du blé dur (90 pc) et d'orge (10 pc).

La fabrication des farines subventionnées (FNBT) est, quant à elle, faite à  hauteur de 93 pc du blé tendre de production nationale.