La logistique dans tous ses états en 2015

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
unnamed Le Conseil d'administration a approuvé le budget de l'AMDL pour 2015 qui totalise un montant de 92.61 millions de DH Présidée par le ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah, le Conseil d'administration de l'Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) a tenu, avec, à l'ordre du jour, la présentation de son bilan d'activité 2014 et l'approbation de son plan d'actions pour 2015. Cette réunion a porté sur l'examen du bilan des activités de l'Agence au titre de l'année 2014 et qui a été caractérisée par une importante dynamique en matière d'implémentation de la stratégie logistique nationale, indique un communiqué de l'AMDL. En effet, les plans d'actions sectoriels étalés sur la période 2014-2020 relatifs à la formation et l'amélioration des chaines logistiques d'importants flux de marchandises, à savoir l'import-export, la distribution et les matériaux de construction, ont été élaborés en partenariat entre le secteur public et privé et ont été actés par la signature en mai dernier, sous la présidence du monarque d'un ensemble de conventions spécifiques. La mise en œuvre desdits plans d'action, note le communiqué, a été déjà entamée par l'AMDL à travers le lancement de plusieurs actions, notamment celles relatives à la structuration de la logistique urbaine, le renforcement de l'offre de formation, l'encouragement à l'externalisation et l'amélioration du cadre organisationnel de l'exercice de certaines professions logistiques. Selon l'AMDL, l'élaboration des schémas régionaux de développement des zones logistiques a bien avancé en partenariat avec les acteurs locaux concernés dans plusieurs régions du Royaume dont Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs, Gharb-Chrarda-Beni Hssen, Souss-Massa-Drâa, Tanger-Tétouan et Fès-Boulemane et a permis d'identifier près de 2.700 ha, soit 82% des 3.300 ha prévus par le schéma national des zones logistiques à horizon 2030. Zenata au cœur de la stratégie nationale Pour ce qui est des actions prévues en 2015, les efforts seront maintenus pour l'achèvement des études de marché et de structuration et la mobilisation des moyens et outils nécessaires au développement des premières zones logistiques à court terme dans plusieurs régions notamment à travers la création d'un aménageur public spécialisé dans l'aménagement et le développement des zones logistiques et l'encouragement des initiatives d'investisseurs privés, relève la même source, ajoutant que les démarches nécessaires pour le lancement des travaux de réalisation de la 2ème tranche de la zone logistique de Zenata à Casablanca sur une superficie de 80 à 100 ha seront également entreprises. En outre, le partenariat public-privé sera davantage renforcé pour poursuivre la mise en oeuvre des plans d'actions visant l'amélioration de la compétitivité logistique des flux d'import/export, des flux de distribution interne et des matériaux de construction, note la même source. Dans ce cadre, une attention particulière sera accordée au développement de la formation dans le secteur et à l'ouverture du chantier de la mise à niveau de la logistique rurale en plus de l'opérationnalisation des mesures découlant de la structuration de la logistique urbaine au Maroc. Par ailleurs, un ensemble d'actions programmées en 2015 concernent la sensibilisation aux bonnes pratiques logistiques en collaboration avec les professionnels et la production et la vulgarisation des premières normes marocaines en logistique relatives aux équipements et aux prestations logistiques. Au terme de cette réunion, le Conseil d'administration a approuvé le budget de l'AMDL pour 2015 qui totalise un montant de 92.61 millions de dirhams destiné à couvrir ses dépenses de fonctionnement et d'investissement pour l'opérationnalisation de son plan d'actions.