Le Label CGEM pour la RSE à Cooper Pharma et à COSUMAR S.A et SURAC

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

actu-4-cosumar

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a décerné son Label Responsabilité Sociale de l'Entreprise (RSE) à trois entreprises, en reconnaissance de leur engagement en la matière.

Ce label a été attribué au laboratoire pharmaceutique Cooper Pharma pour une première attribution et à deux filiales du Groupe COSUMAR (COSUMAR S.A et SURAC) pour son renouvellement.

Cette distinction est octroyée suite à une évaluation des comportements et  pratiques des entreprises sur les neufs domaines d'actions constituant la  charte de responsabilité sociale se rapportant au respect des droits humains,  l'amélioration des conditions d'emploi, de travail et des relations  professionnelles, la protection de l'environnement, la prévention de la  corruption et le respect des règles de la saine concurrence.

L'évaluation a porté également sur la transparence du gouvernement  d'entreprise, le respect des intérêts des clients et fournisseurs, la promotion  de la responsabilité sociale des fournisseurs et sous-traitants et le  développement de l'engagement sociétal des entreprises.

Le Label aide les entreprises à formaliser leurs engagements, à mesurer leur  progrès et à faire connaître leurs performances. Il permet à ses bénéficiaires  d'améliorer leur compétitivité et leur accès aux marchés, de fédérer leurs  équipes et de renforcer leur cohésion et leur efficience, ainsi que de  dialoguer en confiance avec les clients, les fournisseurs, les actionnaires,  les partenaires financiers et la collectivité en général.

Le nombre d'entreprises bénéficiant, jusque-là, de cette distinction de la  CGEM est de soixante-six et une dizaine d'autres entreprises sont engagées  actuellement dans la démarche de labellisation RSE.

Ce Label est attribué par la présidence de la Confédération sur avis d'un Comité d'attribution à la suite d'une évaluation managériale menée par l'un des tiers experts accrédités par la CGEM. Il est octroyé aux entreprises pour une  durée de 3 ans avec une évaluation de suivi effectuée à 18 mois pour s'assurer du déploiement et de l'effectivité du plan d'actions communiqué à la CGEM.