Le Maroc, l'Espagne et le Portugal signent un mémorandum d'entente dans le domaine de la recherche scientifique

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

actu-maroc-espagne-portugal

Le Maroc, l’Espagne et le Portugal ont signé hier un mémorandum d’entente dans le but de définir les modalités de recherches prioritaires qui auraient un fort potentiel de partenariat dans le domaine de la recherche scientifique.

Signé à Rabat dans le cadre du sommet Maroco-Ibérique par Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Carmen Vela Olmo, secrétaire d’Etat espagnole à la recherche le développement et à l’innovation et Ferreira Gomes, secrétaire d’Etat portugais à l’enseignement supérieur, ce mémorandum à comme objectif de dynamiser la coopération stratégique à moyen et à long terme en matière de recherche scientifique. Il concernera les domaines des nanotechnologies, des sciences de la mer, du traitement de l’eau et le dessalement de l’eau de mer, des biotechnologies, des forêts et de l’environnement ainsi que l’énergie solaire.

L'accord traduit l'intérêt que porte le Maroc, l'Espagne et le Portugal à la recherche scientifique, au développement technologique, à la valorisation des résultats de la recherche, à l'innovation et à l'implication des entreprises des trois pays dans les processus de promotion de la recherche.

Le ministre, qui a déploré le manque de laboratoires scientifiques au Maroc, a précisé que cet accord permettra aux chercheurs marocains d'accéder à des laboratoires européens, en l'occurrence, le laboratoire ibérique de nanotechnologies (INL), premier centre international de recherche européen dédié aux nanosciences et à la nanotechnologie.