Le gouvernement au chevet des agriculteurs avec 2,7 milliards de DH

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couv-Aziz-Akhanouch

Au titre de la campagne agricole 2014-2015, le gouvernement versera 2,7 milliards de DH de subventions aux agriculteurs.

Après la pluie vient le beau temps. Si les averses des deux derniers jours ont rassuré les agriculteurs pour leurs récoltes, l’autre bonne nouvelle vient du ministre de l'Agriculture et de la Pêche  maritime, Aziz Akhannouch, qui a annoncé que son département «envisage de réviser son système de subventions versées aux agriculteurs par le Fonds de Développement Agricole, d'augmenter le volume de subventions allouées aux unités d'encouragement des exportations et de continuer à subventionner les importations».

En clair, une enveloppe de subventions de 2,7 milliards de DH sera débloquée. Ce montant sera attribué au titre de la campagne agricole 2014-2015.  D'autre part, le ministre a également rappelé le rôle du Crédit Agricole, qui a budgétisé pour 25 milliards de DH une stratégie d’accompagnement dans le cadre du Plan Maroc Vert et  autorisé le déblocage de crédits sur le plan régional et élargi le champ d'action des comités de crédits.

Ce n'est pas tout. Aziz Akhannouch a annoncé une série de mesures additionnelles pour réaliser de bonnes performances lors de la campagne en cours. Celles-ci portent sur la mise à disposition des agriculteurs de 1.9 millions quintaux de semences agréées des céréales d'automne. Il prévoit aussi de consacrer une superficie de 70.000 hectares pour augmenter le volume des semences de céréales en vue de produire 2.5 millions quintaux de semences sélectionnées au titre de la prochaine campagne. Et les agriculteurs cultivateurs de betteraves à sucre monogermes se verront augmenter les subventions de 700 à 800 dirhams.

Depuis sa création, le programme de financement des agriculteurs a pu débloquer, 1.566 millions de dirhams sous forme de crédits destinés aux petits agriculteurs. 20.000 d'entre eux en ont bénéficié.