Les exportations du secteur automobile dépassent celles des phosphates

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couverture-auto

Au cours des quatre premiers mois de l'année en cours, les exportations du Maroc ont subi un changement inimaginable il y a quelques années. Les exportations du secteur automobile  dépassent largement celles des autres secteurs, tels le textile et cuir et les phosphates et dérivés, l'agriculture et l'agroalimentaire. Les exportations de ce secteur pendant les premiers quatre mois de l'année 2014 ont représenté 21,5 % du total des recettes des exportations.

 Les exportations du secteur ont atteint 13.908MDH, soit+48,4% ou +4.534MDH grâce à la progression des ventes de la construction automobile (+4.060MDH) et dans une moindre mesure le segment câblage (+9,4% ou +505MDH). Il s'agit certainement de la sous-traitance, mais l'évolution est là, l'apprentissage industriel passe par là,  et le Maroc figure déjà dans la liste des pays exportateurs des automobiles. Seulement il ne faut pas en rester là.

Les nouveaux secteurs ont contribué à presque le tiers des exportations totales du Maroc à fin avril.

Mais ces pourcentages sont dus d'une part au dynamisme des exportations des nouveaux secteurs, avec une petite reprise des exportations du secteur textile-cuir, et d'autre part une continuité de la baisse des recettes des exportations des phosphates et dérivées.

Ainsi, les exportations des secteurs électronique et aéronautique ont enregistré des progressions respectives de 22,9% ou +526MDH et de +11,8% ou +314MDH. Celles du secteur textile et cuir se sont améliorées de 1,1%, du fait de la hausse enregistrée notamment au niveau des ventes de chaussures (+9,2% ou +85MDH). Celles de l’industrie pharmaceutique ont connu une hausse de 7,7% ou +25MDH, alors que celles de l'agriculture et l'agroalimentaire a enregistré une baisse  (-3,4% ou –435MDH) provenant du recul des ventes de l’industrie alimentaire (-6,4% ou -450MDH) atténué, toutefois par la hausse des exportations d’agrumes et primeurs (+4,7% ou +169MDH).

Les exportations des Phosphates et dérivés ont enregistré une baisse de 13,7% ou -1.787MDH.