Managem signe une mauvaise année 2014

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
unnamed (5) Les résultats ont été fortement impactés par la baisse des cours des métaux C’était prévisible. Le groupe Managem confirme la baisse de ses résultats annuels au titre de l’année 2014 précédemment annoncée.  Le Résultat net part du groupe ressort en contraction de 55% à 182 millions de DH. Le groupe a vu ses performances plombées par la baisse des cours des métaux à l’échelle internationale (-20% pour l'argent, -17% pour la fluorine et -6% pour l'or et le cuivre). Sur le plan commercial, Managem affiche en 2014 un chiffre d'affaires consolidé de 3,8 milliards de DH, en hausse de 2% comparativement à une année auparavant. Le groupe pouvait mieux faire s’il n’avait pas été impacté par les aléas des marchés. Un manque à gagner qui s’élève à 136 millions de DH. Cependant, les aléas des cours ont été atténués par la hausse des volumes de production de cuivre (+70%) et de zinc (+11%), dans le sillage du démarrage en 2014 du projet d'Oumjrane et de la montée en puissance de Jbal Lassal et de Draa Sfar. L'année 2014 a été caractérisée pour la filiale minière du groupe SNI par la poursuite de sa stratégie de développement.  Une stratégie basée, entre autre, sur l'entrée en production du projet Oumejrane notamment par la réalisation d'une production de plus de 15.700 tonnes de concentré de cuivre ainsi la découverte de nouvelles réserves minières. Celles-ci portent  sur 400 Tonnes d'argent, 1,97 millions tonnes de tout venant de cuivre au Maroc et sur 1,8 millions Tonnes de tout venant pour le polymétallique autour de CMG. Au volet du rendement, malgré cette importante baisse des résultats, le Conseil d'Administration choie ses actionnaires. Selon le communiqué du groupe, le Conseil entend proposer à la prochaine AGO la distribution d'un dividende par action de 25 DH  (idem qu'en 2013).