Marche Verte : Plusieurs projets lancés dans tout le Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couv-roi

A l’occasion du 39ème anniversaire de la Marche Verte, plusieurs projets de développement ont été inaugurés ou lancés au niveau de tout le royaume

Dans la ville D’Al Ouattia, il a été procédé à l’inauguration du nouveau siège de la Protection civile et au lancement des travaux d’un projet d’assainissement liquide de la ville. La réalisation du nouveau siège de la protection civile, situé au port de la province, a nécessité une enveloppe budgétaire de près d'un un million de dirhams, financé dans le cadre d'un partenariat entre la direction générale de la Protection civile et l'Agence nationale des ports. En ce qui concerne le projet d’assainissement liquide de la ville, une enveloppe budgétaire de près de 50 millions de DH a été allouée et sera réalisé dans le cadre d’un partenariat entre l'Office national de l'électricité et de l'eau potable, secteur de l'eau et le conseil municipal de la ville d'Al Ouattia. Ce projet prévoit, entre autres, la réalisation d'un réseau d'évacuation sanitaire long de 18 km, outre deux stations de pompage d'une capacité de 60 L/S, et une station d'épuration d'un débit de 721 m3 par jour. Ce qui permettra l'évacuation des eaux usées de manière à préserver l'environnement et protéger la santé des citoyens. Du côté de Taza, Abdelali Samti, gouverneur de la province, a posé la 1ère pierre pour la construction de Dar Al Oumouma dans la commune rurale de Bni Lent, pour un coût global estimé à plus de 698 mille dirhams, financés par le Fonds de développement rural. Le gouverneur s’est également enquis du projet d'aménagement des pistes pour un coût global de près de 4,1 millions de DH, de quatre installations techniques dont la réalisation a nécessité une enveloppe budgétaire de plus de 2,2 millions de DH, des travaux de construction du réseau d'assainissement liquide (3,7 millions de DH), et le projet d'élargissement et de renforcement de la route régionale n3 pour un coût global estimé à 5, 1 millions de DH. A Béni Mellal, deux établissements scolaires ont été inaugurés dans la province et un lycée dans la commune de Tanoughad ont la réalisation a nécessité près de 8, 9 millions de DH, financés par l'Académie régionale d'éducation et de formation (AREF). Cet établissement, qui bénéficiera à 126 élèves, encadrés par huit enseignants, comprend notamment sept salles de cours, une salle d'informatique, une bibliothèque et des terrains de sport.