Marocmétrie vs CIAUMED, le divorce ?

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

snrt-medi1-2m 

Marocmétrie réclame le paiement de ses prestations notamment auprès de la SNRT, de 2M ou encore Médi1 TV. Ils ont jusqu’au 9 novembre pour passer à la caisse.

Marocmétrie hausse le ton. L’émetteur de mesure de référence de l’audience de la télévision a récemment adressé une lettre au Ciaumed. Il annonce ainsi  qu’il n’émettra plus aucun résultat de mesure d’audience et ce à compter du 9 novembre prochain.

Le CIAUMED est un groupement d’intérêt économique constitué par la Société Nationale de Radiodiffusion de Télévision (SNRT), diffuseur et régie, Soréad 2M, Médi1TV, Régie 3, le Groupement des Annonceurs du Maroc (GAM) et l’Union des Agences Conseil en Communication (UACC).

Dans son courrier, Marocmétrie rappelle le problème des retards de paiement de ses prestations avec le CIAUMED ainsi que le calendrier prévu pour la transition. En effet, en juillet dernier, le CIAUMED a changé d’opérateur de mesure d’audience suite à un appel d’offres. Un changement qui n’a pas clarifié les conditions de transition d’un opérateur à l’autre et ce dans un souci d’assurer une continuité des services.

La lettre rappelle également, qu’une mise en demeure a déjà été adressée au CIAUMED en juillet dernier, date du changement de l’opérateur. Sans réponse claire accompagnée d’un déblocage rapide des paiements conformément aux clauses du contrat qui lie les deux parties, Marocmétrie devrait passer à l’acte soit 4 mois après ladite mise en demeure.

Coté CIAUMED et dans une déclaration au quid.ma, Moulay Moustapha Alaoui, Directeur Général de du groupement, affirme que « les problèmes de trésorerie ne nous permettent pas de régler l’opérateur et que nous déployons nos meilleurs efforts pour recouvrir nos créances de manière à ce que nous puissions payer l’opérateur ».