ONHYM : Bilan positif en 2014

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
couv-baril-petrol Actuellement, 34 sociétés opèrent au Maroc dans le domaine de  l'exploration pétrolière Les investissements en matière de recherche des  hydrocarbures ont atteint, à fin 2014, près de 6,6 milliards de DH. Le chiffre a été annoncé par Abdelkader Amara, ministre de l'Energie, des mines, de  l'eau et de l'environnement qui présidait la onzième session du conseil  d'administration de l'Office national des  hydrocarbures et des mines (ONHYM).  La part de l’Office en matière d’investissement se limite à 96 millions de DH mais s’est inscrite dans un trend haussier puisqu’en 2013, elle ne représentait que 58 millions de DH. Le ministre a également signalé qu'entre les deux sessions du Conseil  d'administration, la conjoncture prévalant dans le marché pétrolier et gazier  au niveau mondial s'est caractérisée par une baisse drastique des prix du  pétrole qui a plus ou moins impacté le domaine de l'exploration des  hydrocarbures. « Cette tendance qui risque de perdurer pour quelques années nous interpelle  fortement pour multiplier les efforts en vue de maintenir l'attractivité du  Maroc, devenu une destination privilégiée des investisseurs dans un domaine  fortement capitalistique et risqué qui est l'exploration des hydrocarbures", a  ajouté Amara cité dans un communiqué de l'ONHYM. Actuellement, le nombre des sociétés opérant au Maroc dans le domaine de  l'exploration pétrolière s'élève, selon l'ONHYM, à 34 réparties en onshore et  en offshore, y compris les majors comme BP, Chevron et Total ou les super-  indépendants tels que Kosmos et Repsol. Pour ce qui est de la recherche minière, les travaux ont porté sur 43  objectifs situés dans les zones les plus prometteuses du pays, tandis que les  travaux propres de l'ONHYM ont concerné 27 objectifs dont 10 pour les métaux  précieux, 10 pour les métaux de base et l'uranium, 04 pour les roches et  minéraux industriels, 02 pour la reconnaissance minière et 01 projet spécial  pour la géothermie. Les travaux en partenariat ont, quant à eux, intéressé 16 objectifs dont 08  pour les métaux de base, 06 pour les métaux précieux et 02 pour les roches et  minéraux industriels, précise l'ONHYM dans son communiqué. Sur le plan managérial, l'ONHYM poursuit ses actions de formation, de  management de projet et de renforcement de son système d'information, relève  l'Office, informant qu'il a également initié la mise en place d'une vision  stratégique RSE à travers des projets collaboratifs menés avec ses partenaires  notamment le programme d'investissement social avec Chevron M-CAP et les  programmes communautaires avec Kosmos Energy. Par ailleurs, le conseil a arrêté les comptes 2013 qui présentent un  résultat net positif de 131 millions de DH et a acté les résultats nets de 2014  de 113 millions de DH.