RAM : une alliance à l'horizon 2015

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couv-ram

La vice-présidente de Royal Air Maroc a annoncé récemment à Dubaï que la compagnie aérienne cherchait des options pour rejoindre une des trois grandes alliances mondiales

Ces alliances seront effectuées avec l’un des trois géants internationaux dans le domaine, et dont les grandes compagnies aériennes à travers le monde sont membres. Il s’agit de SkyTeam, de Oneworld et de Star Alliance.

Saida Najioullah a confirmé mardi que la Royal Air Maroc était entrain d’étudier et d’évaluer les différentes options pour faire partie d’une des trois d’alliances. Sur cette base d’évaluations, elle décidera d’ici une année de celle à en faire partie. Une fois les études finalisées et l’alliance à rejoindre définie, ceci va permettre à la RAM d’améliorer son offre d’accès aux pays de l’Asie, selon la vice-présidente.

Ces deux dernières années, la Royal Air Maroc avait annoncé avoir redressé sa situation financière, après une injection de 186 millions de dollars dans son capital par l’Etat, en 2011 et en 2012. La vice-présidente de la RAM était invitée au Festival de l’Aviation, tenu les 20 et 21 octobre derniers à Dubaï. A cette occasion, Saida Najioullah a exprimé la volonté de la compagnie de faire évoluer également les destinations vers l’Afrique de l’Ouest. A ce propos, elle avait réitéré le maintien des vols à destinations des pays de la région, bien que ceux-là aient déclaré avoir des cas du virus Ebola sur leur territoire. Saida Najioullah a déclaré d’ailleurs qu’il était hors de question d’abandonner ces destinations-là, en situation difficile : « Nous sommes Africains. Nous ne pouvons pas accepter d’être là-bas en desservant avec des vols lorsqu’il n’y a aucun problème, puis nous retirer dès qu’il y en a un qui se profile à l’horizon ».