Salon de l’auto d’occasion : une première au Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
Marche-Voiture-Occasion-Maroc-Tendance Le marché des véhicules d'occasion est en plein essor et ne cesse de marquer des points, passant de 291.000 mutations en 2010 à plus de 400.000 en 2014. Le Salon de l'Auto d'occasion, qui propose aux visiteurs une offre de plusieurs centaines de voitures d'occasion de moins de 5 ans, se tiendra du 6 au 14 juin à Casablanca, selon les organisateurs. Ce salon, qui expose des voitures proposées par les sociétés de location longue durée, les concessionnaires et les garagistes professionnels, donne aux visiteurs plus de choix pour faire de bonnes affaires, indique un communiqué des organisateurs. Parallèlement des offres d'assurance et de crédits spécifiques aux véhicules d'occasion seront proposées par des compagnies leader dans leur domaine d'activité, précise le communiqué. Placée sous l'égide du ministère de l'Equipement, du transport et de la logistique et l'implication du Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC), cette manifestation se projette dans une dynamique de développement et de structuration du marché des véhicules d'occasion, souligne la même source. Ainsi, les organisateurs tablent sur une forte affluence avoisinant les 50.00 visiteurs. Le marché de l'occasion a atteint désormais une envergure qui interpelle tous les intervenants professionnels au Maroc, ce qui laisse prédire des perspectives prometteuses devant inciter dans les années à venir une plus large intégration du métier de l'occasion par les concessionnaires, eu égard à l'intérêt croissant pour ce business model. A souligner que pour protéger les usagers et favoriser des transactions loyales et équitables, ce marché a besoin d'un encadrement juridique spécifique qui lui fait défaut à ce jour. Le marché des véhicules d'occasion est en plein essor et ne cesse de marquer des points, passant de 291.000 mutations en 2010 à plus de 400.000 en 2014, ce qui représente un potentiel de développement considérable et un business model fort attractif en particulier pour les concessionnaires, outre les sociétés de location longue durée.