Accord de pêche : l’Espagne ne souhaite pas de période de suspension

5437685854_d630fceaff_b-
348
Partager :

Selon le journal espagnol « La Opinion A Coruna », la ministre de la pêche, Isabel Garcia Tejerina a déclaré : « le gouvernement espagnol souhaite que les négociations avec le Maroc commencent le plus tôt possible pour garantir l’intérêt de notre flotte dans ces eaux et qu’il n’y ait pas de période de suspension »

La ministre espagnole a estimé qu’une suspension pourrait avoir des conséquences négatives pour le secteur de la pêche.

Elle a déclaré que l’exécutif espagnol maintient un dialogue constant avec le secteur et les communautés autonomes concernées et qu’il travaille avec l’UE ainsi que le Maroc pour l’intérêt de la flotte.

La ministre a également rappelé que l’accord, dans lequel les eaux du Sahara ne sont plus inclues, est valable jusqu’au 14 juillet prochain après sa validation par la Cour de Justice de l’UE en février dernier.

Le mandat de négociation pour le renouvellement de l'accord avec le Maroc sera soumis au conseil des ministres de la pêche de l'UE la semaine prochaine pour approbation, a également rappelé Isabel Garcia Tejerina.