Aziz Akhannouch s’entretient avec la ministre australienne des Affaires Etrangères

5437685854_d630fceaff_b-
966
Partager :

Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime Aziz Akhannouch accompagné de la délégation  marocaine, ont eu l'occasion de découvrir  L’Initiative Nationale australienne de l‘Eau.

Il s’agit un accord intergouvernemental doté d’un fonds d’investissement de 1,25 milliards d’euros.  Cette initiative permet entre autre l’amélioration des dispositifs de prise en charge des systèmes hydriques surexploités ou soumis à de fortes contraintes. Outre, elle favorise la mise en place d’infrastructures dont l’objectif est de réduire les gaspillages et d’augmenter l’offre en eau via des projets de construction d’usines de dessalement, d’usines de traitement de l’eau, la construction de nouveaux barrages, selon un communiqué du ministère de l’Agriculture, la pêche maritime. 

Lors des échanges, les programmes marocains en matière d'irrigation ont été largement appréciés. Ce sont des programmes de pointe, souvent novateurs et cités en exemple à l'échelle internationale.

Dans le cadre du PMV, le Maroc a mis en place 4 programmes en matière d’irrigation agricole (PNEEI), (PEI), le renforcement des PPP, ainsi que la mobilisation des ressources hydriques non conventionnelles.

Le système de traçabilité des viandes rouges a également été au cœur des échanges avec les opérateurs australiens.  Ce système a suscité un grand intérêt auprès de la délégation marocaine qui opère dans la filière, d’autant plus qu’il permet avec efficacité de repérer les bovins lors d’incidents liés aux maladies et aux aliments via un identifiant d'animal et une base de données accessible sur le Web retraçant les mouvements de l’animal.

Cette rencontre diplomatique a été suivie par une visite officielle au mémorial australien de la guerre (The Australian War Memorial). 

Toujours dans le même sillage, des opportunités de prospection et de Networking avec la communauté d’affaire australienne se sont présentées lors de la rencontre de la délégation marocaine  avec  les représentants d’Austrade, la Commission australienne du commerce et des investissements.

Cette agence de promotion du commerce, des investissements du gouvernement australien, accompagne les exportateurs et leur offre un soutien sur le terrain dans plusieurs pays. Les discussions ont principalement concerné les opportunités d’investissement du gouvernement australien au Maroc.

Les échanges ont également porté sur les possibilités d’aide qu’offre Austrade aux importateurs internationaux afin de s'approvisionner en biens et services en Australie ou à identifier des partenaires commerciaux australiens stratégiques. Cet organisme rattaché au Ministère des affaires étrangères et du commerce extérieur, dispose de bureaux de représentation dans les ambassades et les consulats à l'étranger. 

Après la visite effectuée en fin de semaine au  terminal céréalier de Graincorp, les opérateurs ont eu l’occasion d’approfondir leur prise de contact avec les responsables de cette société, lors d’une visite au siège social.    

Graincorp, dont l'activité principale de la société est la réception et le stockage de céréales et de produits connexes,  assure également la logistique et la commercialisation de ces produits.  Elle exploite un réseau de stockage australien qui s'étend sur plus de 3 000 km sur la côte est de l'Australie, avec une capacité de stockage combinée de 20 millions de tonnes. Sept silos d’exportation de céréales en vrac transportent en moyenne 5 millions de tonnes de céréales par an.