Casablanca - Pékin en direct à partir du 16 janvier

5437685854_d630fceaff_b-
425
Partager :

Pékin - La compagnie aérienne nationale, Royal Air Maroc (RAM) a annoncé, lundi à Pékin, le lancement, le 16 janvier prochain, d’une ligne aérienne directe entre Casablanca et Pékin dans le cadre d’un plan de développement qui va durer trois ans.

Lors d’une conférence de presse à laquelle ont pris part des représentants de l’ambassade du Maroc en Chine, le représentant de l’Office national marocain du tourisme à Pékin, des responsables chinois du secteur de l’aviation et des médias locaux, le directeur régional de la RAM en Chine, M. Adil Khalloufi a indiqué que cette route aérienne directe reliera l'aéroport international Mohammed V, l'un des aéroports les plus importants du continent africain, à l'aéroport international de Pékin-Daxing, qui est l'un des plus grands aéroports du monde, inauguré il y a trois mois.

Cette nouvelle liaison aérienne permettra de relier directement et pour la première fois le Maroc à la Chine en 13h par des avions de nouvelle génération, les Boeing 787-9 Dreamliner qui peuvent transportés 302 passagers, dont 26 en classe affaires, a précisé M. Khalloufi, ajoutant que trois vols sont programmés chaque semaine, à savoir lundi, jeudi et samedi à 17h au départ de Casablanca pour un atterrissage à Pékin à 11h55 (heure locale) le jour suivant.

Pour ce qui est des vols au départ de Pékin, ils seront programmés mardi, vendredi et dimanche à 13h55 pour arriver à Casablanca à 19h55 (jour+1), a-t-il indiqué, affirmant que cette nouvelle ligne aérienne permettra le développement des flux de passagers et de fret entre le Maroc et la Chine en s'appuyant sur des partenariats que la RAM développe actuellement avec ses partenaires aériens chinois.

Pour sa part, le second d'ambassadeur en Chine, M. Mourad Ayachi a noté que la Royal Air Maroc, qui a franchi une étape importante en rejoignant en mars prochain l'alliance mondiale de l'aviation "One World", continue d’étendre son vaste réseau aux destinations internationales qu’elle opère depuis son centre de Casablanca, en proposant des vols directs vers Pékin, ajoutant que le lancement de ce vol direct entre les deux pays contribuera au renforcement de la coopération maroco-chinoise, notamment dans le domaine de l'aviation.

Il a ajouté dans une allocution lue au nom de l’ambassadeur du Maroc en Chine, M. Aziz Mekouar, que la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Chine en mai 2016 et la signature à cette occasion de plusieurs accords de coopération ont insufflé une dynamique dont les retombées positives sont toujours palpables dans les relations bilatérales à tous les niveaux.

Le diplomate marocain a rappelé que le Maroc a été le premier pays dans la région à signer un mémorandum d’entente avec la Chine relatif à l’initiative "la Ceinture et la route", rappelant que les deux pays vont célébrer l’année prochaine le 60 e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques qui constituera une autre occasion pour donner une nouvelle dynamique aux relations bilatérales.

Il a ajouté que les échanges humains et culturels entre les deux pays ont connu au cours des dernières années un développement accru, avec 350.000 touristes chinois attendus au Maroc à la fin de cette année, soit une hausse de 550% par rapport à 2016, date de la décision de SM le Roi Mohammed VI de supprimer les visas pour les ressortissants chinois pour entrer sur le territoire marocain.

M. Ayachi a par ailleurs rappelé que les deux pays vont célébrer en 2020, l’année du Maroc en Chine et celle de la Chine au Maroc, ajoutant que plusieurs manifestations seront organisées à cette occasion dans les capitales des deux pays.