Compétitivité logistique : Le Maroc régresse dans le classement de la Banque Mondiale

5437685854_d630fceaff_b-
197
Partager :

Le classement du Maroc dans le Logistics Performance Index 2018 de la Banque Mondiale n’est pas fameux. Il a complètement chuté en occupant la 109ème place alors qu’en 2012 il était 50ème

Selon Aujourd’hui Le Maroc, cette chute était prévisible, rappelant que le Maroc est passé de la 50ème place en 2012 à la 86ème en 2016 avant d’atterrir à la 109ème place cette année.

Le journal  rappelle également que le Logistics Performance Index de la Banque Mondiale repose sur un score composé de notes portant sur six critères différents. Il s’agit notamment de l’efficacité des services frontaliers et du passage de douane, la qualité des infrastructures, la facilité pour l’arrangement d’opérations de transport international à des coûts compétitifs et la traçabilité des flux.

Ces notes, souligne la même source, sont attribuées par des utilisateurs et opérateurs de commerce international. Et de souligner que sur tous ces critères cités plus haut, le Maroc a obtenu de mauvaises notes.

Par ailleurs, souligne toujours Aujourd’hui Le Maroc, la CGEM et l’observatoire marocain de la compétitivité logistique, qui rejettent la méthodologie de ce classement, sont entrain de préparer une riposte.