Construction: 55% des patrons anticipent une stabilité de l’activité au T2-2018

5437685854_d630fceaff_b-
166
Partager :

Pour 55% des chefs d'entreprises opérant dans le secteur de la construction, l'activité devrait stagner au deuxième trimestre 2018, alors que 28% anticipent une hausse, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP)

Cette évolution résulterait, d’une part, de l’augmentation d’activité prévue au niveau des branches des "Travaux de construction spécialisés" et, d’autre part, de la baisse d’activité prévue dans la "Génie civil", explique le HCP dans une note d’information sur les résultats des enquêtes trimestrielles de conjoncture au titre du 2ème trimestre 2018 auprès des entreprises opérant dans les secteurs des industries manufacturières, de l'extraction, de l’énergie, de l’environnement ainsi que dans celui de la construction.

Concernant les anticipations de l’emploi, près de 73% des chefs d’entreprises s’attendent à une stabilité des effectifs employés, alors que 15% anticipent une hausse de l'emploi au T2-2018.

Durant le 1er trimestre 2018, le taux d’utilisation des capacités (TUC) de production dans le secteur de la construction se serait établi à 69%, révèlent les résultats de ces enquêtes.

L’activité aurait connu, au cours de cette période, une stabilité selon 58% des patrons et une augmentation selon 21% d’entre eux, souligne le HCP, précisant que cette stabilité aurait été due principalement, d'une part, à la hausse d’activité dans la branche des "Travaux de construction spécialisés" et, d’autre part, à la baisse d’activité dans le "Génie civil".

S'agissant des carnets de commande, ils sont jugés d’un niveau normal par 65% des patrons et inférieur à la normale par 30% d’entre eux.

S’agissant de l’emploi, les enquêtes indiquent que celui-ci aurait connu, lors du T1-2018, une stabilité selon 68% des chefs d’entreprises de ce secteur, tandis que 17% des entreprises évoquent une diminution 17% de l'emploi sur la même période.