Des investissements de 106 MMDH pour les besoins en eau à l'horizon 2025

5437685854_d630fceaff_b-
313
Partager :

Une enveloppe budgétaire de 106 MMDH a été allouée pour satisfaire les besoins en eau à l'horizon 2025, a indiqué le ministre de l’énergie, des mines et du développement durable, Aziz Rebbah

Répondant à une question orale sur la hausse des tarifs de l'eau et de l'électricité, posée par le groupe Authenticité et Modernité à la chambre des représentants, Aziz Rebbah a affirmé que les gouvernements actuel et précédent ont décidé de n'opérer aucune hausse des prix, malgré les problématiques liées à la production.

Dans ce sens, le ministre a souligné la mobilisation d'une enveloppe budgétaire de 106 milliards de dirhams d'ici 2025, dans le cadre de la commission en charge de l'examen de la problématique du déficit en eau potable.

L'eau et l'électricité sont vendues à un prix qui ne correspond pas au coût réel et qui prend en considération le pouvoir d'achat des citoyens, a-t-il précisé, assurant que les prix sont réglementés et contrôlés. Le ministre a également noté que 70% des citoyens paient leurs factures dans le cadre de la tranche sociale, qui n'a subi aucune augmentation sous le gouvernement précédent, assurant que les tarifs de l'eau de l'électricité n'ont enregistré aucune hausse.

Des erreurs techniques et des majorations peuvent intervenir en raison des astreintes de retard de paiement, a-t-il relevé, faisant part de la volonté d'intervenir pour traiter toute "hausse non raisonnable".