Hausse du taux de chômage au Maroc à 9,3%

5437685854_d630fceaff_b-
281
Partager :

Le taux de chômage est passé de 9,1% à 9,3% au niveau national entre le 2ème trimestre de 2016 et celui de 2017, selon le Haut-Commissariat au plan (HCP)

Ainsi, le nombre de chômeurs est passé de 1.090.000 à 1.123.000 personnes entre les deux périodes, soit une hausse de 33.000 personnes au niveau national (45.000 personnes en plus en milieu urbain et 12.000 personnes en moins en milieu rural), précise le HCP qui vient de publier une note sur les principaux indicateurs du marché du travail au 2è trimestre 2017.

Par milieu de résidence, ce taux est passé de 13,4% à 14% en milieu urbain et de 3,5% à 3,2% en milieu rural, relève la note, ajoutant que les taux de chômage les plus élevés sont enregistrés parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (23,5%) et les personnes ayant un diplôme (17%).

Par ailleurs, le volume des actifs occupés en situation de sous-emploi a augmenté de 1.065.000 à 1.086.000 personnes au niveau national entre le 2è trimestre de 2016 et celui de 2017, de 531.000 à 537.000 personnes dans les villes et de 535.000 à 549.000 dans la campagne.

Ainsi, le taux de sous-emploi est passé de 9,8% à 9,9% au niveau national, de 9,0% à 9,1% en milieu urbain et de 10,7% à 10,8% en milieu rural, fait savoir le HCP.

Selon le sexe, le taux de sous-emploi atteint 11,4% parmi les hommes (9,1% en milieu urbain et 14,4% en milieu rural) et 5,2% parmi les femmes (9,3% en milieu urbain et 2,4% en milieu rural), indique la même source.