L'ONMT participe à la 2ème foire internationale du tourisme de Pékin

5437685854_d630fceaff_b-
266
Partager :

L'Office National Marocain du Tourisme (ONMT) prend part, du 5 au 7 courant, à la 2ème foire internationale du tourisme de Pékin, en tant que partenaire clé, au côté de plusieurs opérateurs touristiques de différents pays à travers le monde

Le royaume est représenté également à ce rendez-vous international par des agences de voyage et des chaînes hôtelières qui viennent exposer l'offre touristique nationale, une nouvelle destination, pour les opérateurs touristiques chinois.

Le stand de l’ONMT qui s'étend sur 100 m² reflète les caractéristiques historiques et culturelles du Maroc, en présentant les produits touristiques et les atouts du secteur national, grâce à des explications, des affiches et des présentations vidéo.

En marge d’un atelier organisé par l’office sur l’offre touristique marocaine, une destination de choix dans le nord de l’Afrique, le président général de l’ONMT, Adil El Fakir, a fait savoir que cette manifestation touristique internationale permet aux professionnels marocains du secteur de mettre en avant les spécificités d’un pays riche et pluriel.

Il a, par la même occasion, noté que la visite du roi Mohammed VI en Chine en 2016, qui a été suivie par la suppression de visas pour l'ensemble des ressortissants chinois souhaitant se rendre au royaume, a permis d’attirer plus de touristes, précisant que le Maroc avait reçu 120.000 visiteurs chinois en 2017.

Durant les cinq premiers mois de 2018, le royaume avait accueilli quelque 100.000 touristes chinois, dans la perspective d’atteindre 200.000 d’ici la fin de l’exercice, estime le président de l’ONMT, ajoutant que des consultations sont en cours entre des acteurs touristiques nationaux et l'Autorité de l'aviation civile en Chine pour accélérer la mise en place d’une ligne aérienne directe entre les deux pays, de manière à hisser le flux de touristes chinois vers le Maroc.

Et de préciser que le royaume participera à plusieurs expositions et organisera des voyages d'exploration en faveur de différents acteurs chinois au Maroc afin de les informer de près sur les produits touristiques et les spécificités du royaume.

Pour sa part, Wong Lee, responsable d’une agence chinoise de voyage, a déclaré que le Maroc, grâce à la diversité de ses produits touristiques, se veut l’un des pays les plus dynamiques à l’échelle africaine.

"Je suis convaincue que le Maroc attirera davantage de touristes chinois, en raison de la richesse et la diversité de son patrimoine historique et culturel, et son produit touristique distingué", a indiqué Wong Lee, notant que le visiteur chinois se trouve fasciné par les monuments historiques des villes impériales du Maroc, notamment Fès, Marrakech et Rabat.

Et de conclure que d'autres villes marocaines intéressent également les touristes chinois, en l’occurrence Casablanca, Tanger et Chefchaouen, dont le charme pittoresque et l'authenticité ne manquent pas de séduire et impressionner le visiteur.