Lamiaa Boutaleb au World Travel Market

5437685854_d630fceaff_b-
480
Partager :

Lors du panel ministériel, Lamiaa Boutaleb a rappelé que le Maroc a mis en place un cadre incitatif compétitif en matière d’investissement touristique

Lamiaa Boutaleb, secrétaire d'Etat auprès du ministre du tourisme, du transport aérien, de l'artisanat et de l'économie sociale, chargée du tourisme a pris part à un panel ministériel tenu en marge du  salon « World Travel Market 2017 » (WTM), sous le thème : « Comment les gouvernements coopèrent-ils avec les professionnels du voyage et de l’hôtellerie dans la promotion des destinations ?»

Lors de ce salon qui s’achève aujourd’hui (mercredi 8 novembre) à Londres, Lamiaa Boutaleb a également effectué plusieurs réunions B2B pour promouvoir la destination Maroc et explorer les horizons de développement de partenariat avec les professionnels du tourisme au niveau international.

Lors du panel ministériel, Lamiaa Boutaleb a rappelé que le Maroc a mis en place un cadre incitatif compétitif en matière d’investissement touristique: avantages fiscaux et douaniers, incitations financières et foncières, subventions et prises de participation publiques pour l’amorçage de nouveaux projets, mise en place d’un fonds de garantie dédié aux projets touristiques etc. Lamiaa Boutaleb a également souligné l’importance de disposer d’un code d’investissement touristique, de faciliter le financement bancaire et de renforcer le partenariat public-privé pour le développement des investissements touristiques.

Tout en mettant en avant les changements fondamentaux que connait l’industrie touristique, et le bouleversement qui s’en est suivi, notamment dans la perception des destinations touristiques, Lamiaa Boutaleb a tenu a précisé que « le royaume du Maroc grâce à ses valeurs ancestrales de tolérance, d’ouverture et d’accueil ainsi que sa démarche innovante et mondialement reconnue en matière de sureté et de sécurité, est considéré comme l’une des destinations les plus sûres et les plus accueillantes dans le monde ». En effet, le pays est classé première destination nord africaine pour faire des affaires dans le dernier classement de « Doing business 2018 » et y occupe la 69ème place au niveau mondial sur 190 pays. Le Maroc est également la première destination touristique africaine.

Des rencontres B2B ont été également au programme de Lamiaa Boutaleb. Ces réunions ont concerné des professionnels et tour-opérateurs internationaux, des partenaires actuels et d’autres nouveaux. Elles avaient pour objectif d’explorer davantage les possibilités d’une coopération fructueuse avec le Maroc, d’autant plus que le pays est aujourd’hui une destination touristique internationale privilégiée dans de nombreux marchés mondiaux, en particulier ceux du Royaume-Uni et de l'Union Européenne.

Ainsi, Lamiaa Boutaleb a participé à une réunion avec les top managers de la compagnie aérienne britannique EasyJet, ainsi que les responsables de la compagnie Ryan Air. Au cours de ces échanges, il a été question de faire le point sur les performances et tendance actuelles, et voir la possibilité de les développer en explorant de nouveaux horizons de partenariat. Par ailleurs, d’autres réunions ont été tenues en présence de Mohamed Sajid, ministre du tourisme, du transport aérien, de l'artisanat et de l'économie sociale. Il s’agit d’une rencontre B2B avec les décideurs du 1er tour opérateur européen et leader incontesté au Royaume Uni et en Irlande « TUI UK LTD », ainsi que d’une réunion B2B avec les responsables d’Expedia. Cette société américaine basée à Bellevue, Washington exploite plusieurs agences de voyages en ligne.  

Pour rappel, le « World Travel Market » est l’un des plus grands salons du tourisme du monde. Le Maroc y est représenté par une délégation de professionnels et d’opérateurs touristiques conduite par Mohamed Sajid et Lamiaa Boutaleb. Cette grande messe de tourisme connaît la participation 5.000 exposants venant de plus de 180 pays dont le Maroc. Elle constitue l’occasion pour les responsables et les professionnels du secteur de rencontrer des décideurs, clients et tour-opérateurs internationaux et de mettre en avant les atouts de la destination Maroc, très appréciée par les touristes britanniques. Le marché britannique étant l’un des plus grands pourvoyeurs de touristes dans le monde avec près de 60 millions de voyageurs par an.