Le Maroc et la FAO signent pour l’assistance technique de la pêche artisanale

5437685854_d630fceaff_b-
360
Partager :

Une convention de coopération technique pour le renforcement des capacités de la pêche artisanale nationale a été signée, jeudi 21 février à Agadir, entre le ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

La convention a été paraphée par la secrétaire générale du département de la pêche maritime, Zakia Driouich Sebbata, et la représentante de la FAO au Maroc, Florence Rolle, en présence notamment des représentants de la Confédération nationale de la pêche artisanale.

Signée en marge de la 5ème édition du salon Halieutis, cette assistance technique, qui s'inscrit dans le cadre du programme de coopération technique de la FAO, vise le renforcement du rôle des organisations professionnelles de la pêche artisanale et contribuera à l’amélioration de leurs capacités techniques et managériales, notamment en matière de respect des pratiques d’une pêche responsable.

Dans une déclaration à la presse à l'issue de la cérémonie de signature, Mme Driouich a précisé que cette convention vient en complément de toutes les actions menées par le département en faveur de la pêche artisanale, notamment la généralisation de la couverture sociale, la construction des points de débarquement aménagés et des villages de pêche, outre les efforts déployés pour favoriser l'adhésion à une assurance, faisant savoir qu'aujourd'hui tout le secteur est assuré.

"Cette convention vient en soutien, et va permettre à la pêche artisanale de se structurer en coopératives, de pouvoir valoriser mieux les pêches, et d’améliorer le rendement", a t-elle relevé.

De son coté, la représentante de la FAO a souligné que cette convention de coopération technique, qui s'étale sur une durée d'un an, vise à renforcer les capacités des organisations professionnelles de la pêche artisanale.