Maroc : Une prolongation de licence pour Gulfsands Petroleum

5437685854_d630fceaff_b-
528
Partager :

Gulfsands Petroleum a reçu une prolongation de son accord pétrolier « Moulay Bouchta » au Maroc, économisant ainsi de l’argent. Le coût du programme, estimé à 3,5 millions de dollars a été réduit à 2,5 millions de dollars  

Suite à l'accord de prolongation avec l'Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM), la phase initiale doit durer une année supplémentaire jusqu'au 19 juin 2017.

La compagnie de pétrole et de gaz a indiqué avoir convenu d’un programme de travail révisé. Elle a fait savoir que ce programme comprend l’acquisition de 200 kilomètres de données sismiques bidimensionnelles (2D), le retraitement et l’interprétation de données sismiques 2D et une étude terrain dans le but d’identifier toutes les possibilités potentielles de réactiver les champs dormants.

La société a déclaré que le programme de travail allait se concentrer sur une zone de pétrole identifiée à l’est du champ pétrolifère « Haricha » épuisé.

A ce jour, Gulfsands a identifié de nouveaux concepts de plomb ainsi que de potentielles ressources brutes récupérables estimées à 149 millions de barils de pétrole. A noter qu’il s’agit, là, d’une estimation purement interne.

L’entreprise a déclaré qu’elle reste intéressée par trouver un partenaire pour exploiter le permis de « Moulay Bouchta ».