Maroc Export en prospection du marché brésilien du 12 au 13 septembre à Sao Paulo

5437685854_d630fceaff_b-
217
Partager :

Le centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export) a entamé, ce mardi 12 septembre, une mission exploratoire retour de deux jours à Sao Paulo, avec pour objectif de promouvoir les secteurs d'activité comme le textile et l’habillement, la cosmétique et la pharmacie

Cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre des manifestations commerciales et économiques du Maroc à l’étranger au titre de l’année 2017, est une mission Sector to Business "StoB" dont l’objectif est de promouvoir les secteurs d’activité ayant eu un intérêt important de la part des sociétés et institutionnels brésiliens lors d’une première mission organisée en 2015, selon un communiqué de Maroc Export.

Le secteur du textile et habillement dispose d’un potentiel important à l’export sur le marché brésilien en particulier pour le fast fashion (sous-traitance et co-traitance), le denim et le textile de maison.

Le secteur pharmaceutique représente, lui, un intérêt certain pour les firmes brésiliennes en particulier pour les produits génériques innovants, tandis que le secteur de la chimie et parachimie et plus spécialement la filière cosmétique, offre une part de marché à gagner pour le Maroc.

Les relations entre les deux pays ont connu une impulsion particulière depuis 2004 suite à la visite du roi Mohammed VI au Brésil, dans le cadre d’une tournée royale en Amérique Latine.

Les échanges commerciaux du Maroc avec le Brésil ont atteint près de 12,5 MMDH en 2015 et ils demeurent concentrés sur certains secteurs.

Les phosphates et dérivés constituent 72% des exportations marocaines vers le Brésil, alors que le sucre représente 53% des importations en provenance du Brésil.

Le royaume entend également améliorer les flux touristiques en provenance du Brésil dont le nombre se situe aujourd’hui entre 30.000 et 35.000.

Du côté brésilien, le Maroc est considéré comme un véritable hub économique multi-sectoriel favorisant une ouverture sur les marchés africain et européen.

Les exportations totales du Maroc ont connu une certaine progression, passant d'environ 1% en 2000 à 4,6% en 2014 (sa part dans celles du groupe BRICS a pratiquement doublé, passant de 13% à environ 26%).

Le Brésil est le 5ème pays client du Maroc et son 10ème fournisseur de biens, mais ces performances demeurent insuffisantes devant l’important potentiel de l’économie brésilienne, portée par des productions primaires exceptionnelles (agriculture, énergie) et une industrie compétitive.

Le Maroc et le Brésil disposent d’importantes potentialités économiques et commerciales dans divers secteurs d’activité à mettre à profit pour asseoir un partenariat solide entre les opérateurs des deux pays.

Les missions exploratoires constituent une opportunité pour les représentants marocains du secteur public et privé de prendre contact directement avec les institutionnels, patronat, associations professionnelles et les grandes sociétés du marché ciblé, afin d’identifier l’intérêt et les nouvelles opportunités d’échanges et de partenariat pour la diversification géographique des exportations marocaines.