Ouverture à Rabat du salon professionnel de l’artisanat « Minyadina »

5437685854_d630fceaff_b-
367
Partager :

Le salon professionnel de l’artisanat "Minyadina", qui ouvre ses portes ce mercredi 6 décembre à Rabat, constitue un carrefour de rencontres et d’échanges commerciaux entre les professionnels nationaux et étrangers, a affirmé la secrétaire d’Etat chargée de l’artisanat et de l’économie sociale, Jamila El Moussali

El Moussali, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse pour présenter ce salon organisé sous le patronage du roi Mohammed VI, a souligné que cette manifestation qui souffle cette année sa 5ème bougie, a cumulé une importante expérience et forgé sa réputation en tant que rendez-vous incontournable et une activité importante pour le secteur. "C’est une occasion de faire découvrir les potentialités dont regorge le secteur", a-t-elle dit, faisant remarquer que le salon intervient au moment où le tissu productif d’artisanat fort de 900 coopératives connait une restructuration majeur.

Le pari est d’inscrire ce salon dans l’agenda annuel des professionnels et des clients, en vue d’en faire un facteur d’encouragement pour plus de rentabilité et d’innovation et de concrétiser les opportunités d'affaires, a-t-elle indiqué.

Jamila El Moussali a rappelé que l’artisanat compte actuellement plus de 900 petites et moyennes entreprises concentrées dans trois grandes villes (Marrakech, Casablanca et Fès), assurant 5% de l’ensemble des postes d’emploi du secteur au niveau national et accaparant 70 pc du chiffre d’affaires global des entreprises.

Au niveau national, le chiffre d’affaires des entreprises d’artisanat est passé de 1,3 milliard de dirhams en 2007 à 3,6 milliards dhs en 2015, soit une hausse annuelle de 14%.

Placé sous le thème "L’art de vivre à la marocaine", ce salon, qui s’étend sur une superficie de 4.500 m2, sera marqué par des conférences et des rencontres BtoB, favorisant les échanges et permettant de faire connaitre les produits de l’artisanat marocain aux acheteurs et prescripteurs étrangers, venus des États-Unis, de l’Italie, du Portugal, du Danemark, de la Suède, du Cap Vert, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Mali, du Japon et de l’Australie.

Le salon professionnel de l’artisanat "Minyadina", qui se poursuit jusqu’au 10 décembre, est organisé par le ministère de l’Artisanat et de l’Économie sociale, le ministère du Tourisme, du Transport aérien, en partenariat avec la Maison de l’Artisan et la Fédération des entreprises de l’artisanat.

 

lire aussi