Plus de 200 000 dollars de bitcoin produits chaque jour au Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
1760
Partager :

L’utilisation du bitcoin ainsi que d’autres monnaies cryptographes se répandent rapidement au Maroc. Selon le commerçant et développeur de crypto monnaies, Aziz Elmi, plus de 200 000 dollars de bitcoin sont produits quotidiennement au Maroc  

Elmi estime que le Maroc a beaucoup à offrir au monde de la monnaie numérique. Selon certains experts, qui rejoignent Elmi, le Maroc pourrait être en avance sur certains pays d’Afrique. A l’instar du Kenya, du Ghana et du Nigéria, le Maroc est perçu comme étant un leader dans l’adoption du bitcoin.  

Selon Aziz Elmi, les marocains utilisent le bitcoin dans le commerce transfrontalier, le HYIP, le partage de revenus (revshare), etc. Par ailleurs, avec la montée de ce qu’on appelle le cloud mining, beaucoup de marocains ont injecté d’importantes sommes dans ces entreprises d’investissement.  

Le développeur a déclaré au Cointelegraph que des milliers de dollars sont échangés au Maroc chaque jour, notamment au sein de groupes dans les médias sociaux comme Facebook, WhatsApp et Twitter.  « J’ai personnellement créé plusieurs groupes commerciaux qui prospèrent », a-t-il affirmé.   

Le développeur Marocain n’a pas manqué de rappeler que « nous devons marcher prudemment sur ce terrain parce que nous ne connaissons pas la réaction du gouvernement, une fois les échanges deviennent publics et personne ne veut être un bouc émissaire ». Pour lui, l’industrie du bitcoin est enveloppée dans un état « quasi-secret » et est entourée par la « peur » au Maroc.

Dans la mesure où, le paiement par bitcoin est de plus en plus fréquent, Aziz Elmi propose au gouvernement de réglementer « raisonnablement » la circulation de cette monnaie.  Il a également avancé qu’une bourse d’altcoins (monnaies alternatives ) est en cours de réalisation.