Région Béni Mellal-Khenifra : 100 000 tonnes d’agrumes par an

5437685854_d630fceaff_b-
593
Partager :

L'augmentation de la superficie réservée à la filière agrumicole dans la région de Béni Mellal-Khénifra ainsi que la modernisation des techniques d'exploitation ont permis de tirer vers le haut le volume de production, passé de 210.000 tonnes avant le lancement du Plan Maroc Vert à 499.400 tonnes aujourd'hui, soit une hausse de 138 %.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur régional de l'agriculture, Hssain Rahaoui indique, à ce propos, que cette filière couvre actuellement une superficie de 19.226 hectares contre seulement 12.660 hectares en 2008, soit une augmentation de l'ordre de 52 %, relevant que la production dépasse de 18 % les objectifs fixés pour 2020.

Cette performance a été possible grâce aux subventions de l'Etat à travers le Fonds de développement agricole, lesquelles subventions ont augmenté depuis le lancement du Plan Maroc Vert, passant de 7.800 dirhams à l'hectare à 12.000 dirhams à l'hectare, valeur d'aujourd'hui, a-t-il fait savoir, avant d'ajouter que les aides publiques pour l'installation de systèmes d'irrigation économiques, subventionnée parfois à 100 %, ont favorisé l'essor de la filière et l'étendue des superficies irriguées au goutte-à-goutte, passant de 7.843 hectares en 2008 à 16.689 aujourd'hui, soit une augmentation de l'ordre de 113 %, étant donné que 86 % de la surface des agrumes est actuellement irriguée au goutte-à-goutte.

Évoquant les efforts déployés en faveur de la valorisation du produit, M. Rahaoui fait état de la construction de trois unités de conditionnement et d'emballage, augmentant ainsi la capacité en la matière à 100.000 tonnes par an.

A noter que la filière agrumicole dans la région de Béni Mellal-Khénifra est à l'origine de la création de plus de trois millions de journées de travail par an.