Rencontre à Taounate pour discuter des moyens de promouvoir l’artisanat

5437685854_d630fceaff_b-
226
Partager :

Une rencontre consacrée à l’examen des moyens de promouvoir l’artisanat et l’économie sociale dans la province de Taounate a réuni les différents acteurs du secteur

La secrétaire d'Etat chargée de l'artisanat et de l'économie sociale, Jamila El Moussali, a souligné à cette occasion l’importance de l’artisanat dans la promotion du patrimoine et la préservation des différents aspects de l’identité nationale. Cette rencontre, a-t-elle dit, intervient après deux discours royaux dans lesquels le roi Mohammed VI a mis l’accent sur l’importance de l’adéquation formation-emploi, relevant que la province connait le lancement de huit projets portant sur la valorisation de l’artisanat et des produits du terroir, avec des investissements de 28 millions de DH.

‘’Nous sommes appelés à élaborer une structure efficace de gestions de ces projets’’, a fait remarquer Mme El Moussali, invitant les artisans à s’organiser et faire appels aux programmes de formation et de qualification.

Le gouverneur de la province de Taounate, Saleh Daha, a souligné, de son côté, que la province est dotée de nombreuses ressources à même de lui permettre de jouer des rôles importants dans le secteur d’artisanat et d’économie sociale, notamment dans les industries du cuir, la poterie, la céramique et le textile.

Il a également assuré que l’INDH a contribué à la promotion de l’économie solidaire dans la province, à travers la création d’activités génératrices de revenus, ajoutant que ces projets ont permis l’intégration de quelque 4.000 bénéficiaires dans le tissu social.

Pour sa part, le directeur de l’agence des provinces du nord, Mounir Al Bouyoussfi, a mis l’accent sur l’impératif d’accorder davantage d’attention à la qualité des produits, en ce sens qu’elle permet de valoriser la production et de répondre aux exigences des consommateurs aussi bien au Maroc qu’à l’étranger.

Il a aussi appelé les artisans à accompagner l’évolution technologique et faire preuve d’originalité.

Cette rencontre avait pour objectifs de mettre le point sur l’état d’avancement des projets programmés ou en cours de réalisation dans le secteur de l’artisanat et de recueillir les propositions des différents acteurs.