SIAM: Le Maroc et l’Allemagne signent une déclaration d’intention sur le projet DIAF

5437685854_d630fceaff_b-
279
Partager :

Le Maroc et l'Allemagne ont signé, mardi 16 avril à Meknès, une déclaration d’intention portant sur le projet "Dialogue Technique agricole et forestier" (DIAF) en vue d’approfondir la coopération dans le domaine de l’agriculture et de la sylviculture, sur la base de la déclaration sur la coopération signée en avril 2010.

La déclaration a été signée, en marge de la 14ème édition du Salon International de l'Agriculture au Maroc (SIAM 2019), par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, et le Secrétaire d’État parlementaire auprès de la ministre fédérale allemande de l’Alimentation et de l’Agriculture, Michael Stübgen.

En concertation avec les partenaires marocains et allemands et compte tenu des expériences faites au niveau international et plus spécifiquement par l’Allemagne, le projet vise le renforcement des politiques agricole et forestière marocaines. À cet effet, les institutions marocaines bénéficieront d’expertise répondant à leur demande.

Durant la première phase du projet, qui s’étale sur trois ans, l’appui technique est envisagé dans différents domaines, notamment les productions agricoles biologiques, la professionnalisation des groupements agricoles et l’amélioration des méthodes de planification et de gestion des forêts y compris l’élargissement du système de traçabilité pour le bois.

Ce projet de coopération et d’autres mesures complémentaires ont pour objectif de contribuer à la mise en œuvre du "Plan Maroc Vert", de la "Stratégie nationale de la Formation et de la Recherche Agricole", de la "Stratégie 2020 du développement rural au Maroc", ainsi que de la "Stratégie nationale du développement forestier" et du "Plan décennal 2015-2024".

A travers cette déclaration, les parties confirment leur volonté de renforcer leur coopération bilatérale dans le cadre du projet de coopération bilatéral DIAF et de soutenir les efforts de réforme du secteur agricole et forestier au Maroc.