Tenue à Rabat de la 2ème réunion du conseil d'administration de l’OMTPME

5437685854_d630fceaff_b-
171
Partager :

L’Observatoire Marocain de la Très petite, Petite et Moyenne Entreprise (OMTPME) a tenu, ce mercredi 12 juillet à Rabat, la 2ème réunion de son Conseil d’Administration (CA), a annoncé Bank Al-Maghrib

Cet organisme, qui a pour principale mission de centraliser les données et les informations sur l'environnement des Très petite, Petite et Moyenne Entreprises (TPME) aux plans national et régional, s’assigne pour objectif d'établir des indicateurs démographiques, économiques et financiers les concernant à l’effet de dégager une vision globale, commune et partagée au plan national, sur la TPME, a précisé Bank Al-Maghrib dans un communiqué.

Le conseil a pris acte des conventions bilatérales d’échange d’information conclues entre l’Observatoire et respectivement la Direction Générale des Impôts (DGI), l’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC) et Bank Al-Maghrib, a ajouté le communiqué, notant qu’il a également fait le point sur les travaux en cours pour l’opérationnalisation de cet organisme y compris pour le doter d’un Système d’Information.

Le conseil, qui a délégué à son président la désignation des membres de ce comité, a procédé à l’approbation du budget de l’OMTPME et sa répartition entre les membres, a précisé le communiqué, ajoutant qu’il a également décidé, conformément à son règlement intérieur, la mise en place d’un comité scientifique, composé d’experts nationaux et internationaux, qui sera chargé d’assurer la robustesse des techniques utilisées et d’apporter sa contribution dans le traitement des problématiques précitées. 

Lors de cette réunion, le conseil a échangé notamment sur les sujets et problématiques relatifs à l’adoption d’une définition de la TPME en phase avec la réalité économique marocaine, l’harmonisation de la définition des unités informelles, l’adoption de la même nomenclature sectorielle des activités, le traitement de la population des entreprises inactives ou faisant l’objet d’une procédure de dissolution, la généralisation de l’Identifiant Commun des Entreprises au niveau des différentes bases de données ainsi que la fiabilisation des données des fichiers gérés par les fournisseurs d’information de l’Observatoire, selon la Banque centrale.

Présidé par Bank Al-Maghrib, le conseil d’administration se compose du ministère des affaires générales et de la gouvernance, du ministère de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, du ministère de l’Économie et des finances, de la Direction Générale des Impôts (DGI), du Haut-Commissariat au Plan (HCP), de l'OMPIC, de Maroc PME, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) , le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) et la Caisse Centrale de Garantie (CCG), a indiqué la même source.