Ces pays qui ne veulent plus être les poubelles du monde

5437685854_d630fceaff_b-
291
Partager :

Jakarta - L'Indonésie envisage de renvoyer des dizaines de conteneurs de déchets vers la France et d'autres pays occidentaux. Elle s’aligne ainsi sur plusieurs pays d'Asie du Sud-Est qui refusent désormais d'être des décharges, ont annoncé mardi les autorités locales.

Il s'agit notamment de 49 conteneurs qui contiennent, selon les responsables des douanes de l'île indonésienne de Batam, des déchets plastiques et des substances dangereuses en violation des règles d'importation.

"Nous coordonnons avec l'importateur afin de procéder à leur renvoi immédiat", a indiqué le porte-parole des services douaniers de cette île, dans une déclaration à la presse.

Ces déchets proviennent des Etats-Unis, d'Australie, de France, d'Allemagne et de Hong Kong, a-t-il précisé.

Jakarta avait renvoyé, mi-juin dernier, cinq conteneurs de déchets aux Etats-Unis, se joignant ainsi à plusieurs pays d'Asie du Sud-Est refusant de servir de dépotoir à l'Occident.

Environ 300 millions de tonnes de plastique sont produites chaque année à travers le monde. Une grande partie finit dans des décharges ou dans les mers, selon le Fonds mondial pour la nature (WWF).