Inauguration à Kénitra d'une station d’ElectroMobilité à l'Université Ibn Tofail

5437685854_d630fceaff_b-
734
Partager :

Une station d’ElectroMobilité a été inaugurée, ce jeudi 27 juillet à l’Université Ibn Tofail (UIT) à Kénitra, pour en faire une première "Smart University" à l’échelle nationale

"La station est le résultat d'un projet de fin d’étude de deux étudiants de l’école nationale des sciences appliquées de Kénitra, toute la conception, le dimensionnement, le cahier de charge et le suivi a été fait par nos étudiants", a indiqué dans une déclaration à la presse, le président de l’UIT, Azzedine El Midaoui.

Ce concept ancré dans les pays anglophones consiste à produire de l’électricité pour charger les vélos électriques, mais également pour alimenter la présidence de l’université, a fait savoir El Midaoui, ajoutant que dans les quatre prochaines années, 60% des besoins énergétiques de l'université seront couverts.

Il a également relevé l’importance de ce projet, qui constitue un instrument de formation aux étudiants ingénieurs, soulignant que l’université n’est pas simplement un lieu de formation et de recherche mais veille également à accompagner les grands projets du pays.

L’université constitue également, selon lui, une plateforme de transfert technologique, qui est l’un des piliers pouvant faire basculer un pays vers l’industrialisation, comme c'est le cas dans plusieurs pays, notamment le Japon.

La construction d’une station d’épuration qui va servir au recyclage des eaux usées pour l’arrosage des espaces verts figure également parmi les projets prévus par l'université, a-t-il fait savoir.

La station, inaugurée à l’occasion du 18è anniversaire de l'Intronisation de SM le Roi Mohammed VI, s’inscrit dans une politique visant la réalisation d’un projet innovateur qui met l’accent sur trois grands axes dans le monde de l’Energétique, à savoir l’Autoconsommation, l’Electromobilité et l’Efficacité Energétique.

L'électromobilité est une notion assez nouvelle dans le domaine du transport, consistant à s’orienter vers l’utilisation de véhicules électriques (voitures, vélos, …). Ces véhicules rechargeables s’approvisionnent en électricité via des bornes de recharges alimentées par le réseau ou par des installations de production à base des énergies renouvelables.