Le taux de remplissage des principaux barrages du Maroc est de 52%

5437685854_d630fceaff_b-
699
Partager :

Le ministère délégué chargé de l’eau a indiqué que les retenues des principaux barrages du Maroc, tous usages confondus, ont atteint plus de 7,9 milliards de m3 à la date du 26 décembre 2016, enregistrant un taux de remplissage de 52%.

Selon le ministère, ce niveau est inférieur à celui de l'année 2015 (à la même période), durant laquelle les retenues se sont élevées à environ 9,9 milliards de m3, soit un taux de remplissage de 65%.

Le barrage « Nakhla » s'est distingué en passant d’un taux de remplissage de 10,7% à 100% à la date du 26 décembre 2016, précise le département, notant que les barrages « Bouhouda », « Abou El Abbas Essabti », « Mokhtar Soussi » et « Imi El Kheng » ont également enregistré un taux de remplissage de 100%. 

Le barrage « Sidi Said Maachou » a maintenu son taux de remplissage optimal (100%), atteint il y a un an, ajoute le ministère.

En parallèle, une forte progression a été constatée dans certains barrages, tels que « Bab Louta » qui est passé de 60,1% à 83%, « Sidi Driss » (68,9% à 95,8%) et « Ahl Souss » (79,1% à 90,4%), relève le ministère. 

Par contre, le ministère indique que les réserves d'eau ont chuté dans plusieurs barrages, notamment « Hassan II » (de 77,2% à 18%), « M.B.A Al Khattabi » (de 53,2% à 16,9%), « Hassan Addakhil » (de 70% à 38,2%), « Youssef Ben Tachfine » (de 60,9% à 37,8%), « Al Massira » (de 73,7% à 42,8%) et « Bin El Ouidane » (de 72,2% à 43,7%).

 

lire aussi