Mezouar préside à Rabat une réunion sur les résultats de la COP22

5437685854_d630fceaff_b-
665
Partager :

Une réunion du bureau COP22/CMP12/CMA1 s’est tenue, ce vendredi 17 mars au ministère des Affaires étrangères Rabat, avec pour objectif de revenir sur les résultats de la COP22 et les initiatives de la présidence marocaine, qui continue jusqu'en novembre prochain.

Cette réunion, qui s’est tenue à huit clos, a été présidée par Salaheddine Mezouar, président de la COP22. Les membres internationaux du bureau COP22/CMP12/CMA1 y ont pris part. Elle a été aussi l’occasion d’avancer les préparatifs des sessions de mai, et d’échanger sur les attentes de la COP23.  

Une délégation de la convention cadre des Nations Unies pour les changements climatiques, présidée par sa secrétaire exécutive, Patricia Espinosa, a également pris part à cette réunion, ainsi qu'un représentant de la présidence montante de la COP23, qui sera organisée par les îles Fiji en novembre prochain à Bonn.

A l’issue de cette réunion, Salaheddine Mezouar a déclaré, lors d’un point de presse, que la COP 22 qui s’est déroulée à Marrakech en novembre dernier a tenu ses promesses, « nous avons voulu que ce soit une COP de l’action et ça a été une COP de l’action ». Il a ajouté que l’une des grandes avancées de Marrakech est que les acteurs non étatiques et le secteur privé ont participé à la dynamique du changement climatique. Le ministre a également dit que le but de la présidence de la COP 22 est que la prochaine qui sera organisée par le Fiji garde le même élan que celle de Marrakech. « Notre mission est de soutenir et d’accompagner la présidence fijie », a-t-il conclu.

De son coté, Patricia Espinosa a déclaré « la COP de Marrakech a réalisé des résultats impressionnants qui nous permettront tous de travailler sur une série d’initiatives durant l’année en cours ». Elle a également exprimé le souhait de voir les acteurs non étatiques participer de manière intensive dans des projets de lutte contre les changements climatiques.

Pour rappel, le Maroc a organisé en novembre dernier à Marrakech La 22ème conférence des parties (COP22) à la convention cadre des Nations Unies pour les changements climatiques, qui a servi aussi de 12ème réunion des parties au protocole de Kyoto (CMP12), et également de première réunion des parties de l'Accord de Paris (CMA1), entré en vigueur quelques jours avant la COP22.