Nicolas Sarkozy : « la sécurité d’Israël est le combat de ma vie »

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
couv-sarkozy-netanyahu Un ancien président français qui fait vœu d’allégeance à Israël et qui demande à l’UMP de voter contre la reconnaissance de la Palestine L’ancien président français Nicolas Sarkozy, qui tente par tous les moyens de revenir sur le devant de la scène politique, a appelé mardi dernier les députés de l’UMP à voter contre la proposition de résolution socialiste sur la reconnaissance d’un Etat palestinien. « Je demande à mes amis de voter contre » a ainsi déclaré Sarkozy, candidat à la présidence de l’UMP, devant un parterre de militants lors d’un meeting à Boulogne-Billancourt. Selon l’ancien président, une reconnaissance unilatérale à la suite des attentats dans une synagogue à Jérusalem et sans poursuivre le processus de paix serait une erreur. Bien entendu Sarkozy, craignant sans doute que le CRIF ne lui tire les oreilles n’a pas fait mention des milliers de palestiniens massacrés par Israël à Gaza. « Je me battrai pour que les Palestiniens aient leur Etat. Mais une reconnaissance unilatérale quelques jours après un attentat meurtrier et alors qu’il n’y a aucun processus de paix. Non ! » a continuer le président ajoutant « je n’accepterai jamais que l’on remette en cause la sécurité d’Israël. C’est le combat de ma vie ». A se demander si Nicolas Sarkozy ne ferait pas mieux de se présenter pour briguer le poste de premier ministre en Israël.