Air Algérie suspend des pilotes qui ont donné les commandes à un enfant

5437685854_d630fceaff_b-
825
Partager :

Le mercredi 26 juillet dernier, des pilotes d’Air Algérie ont présenté devant les caméras, un enfant très jeune comme étant le commandant de bord lors d’un vol interne entre Alger et Sétif

Pour avoir laissé piloter cet enfant de moins de dix ans, les pilotes ont été suspendus par la direction de la compagnie, sachant qu’ils avaient l’autorisation de celle-ci.

Le mercredi 26 juillet dernier, des pilotes d’Air Algérie ont présenté devant les caméras un enfant très jeune comme étant le commandant de bord lors d’un vol interne entre Alger et Sétif. « Il a fait le vol avec nous. Il a fait le décollage et l’atterrissage avec nous », avaient-ils déclaré, fiers de ce jeune algérien qui « sera un très bon pilote », d’après eux.

De son coté, le président directeur général d’Air Algérie, Bekhouche Allache a fait savoir  qu’il avait autorisé cette opération, qui était en réalité une opération marketing d’une association de bienfaisance qui soutient cet orphelin. Il a ajouté que ce n’est pas une première pour la compagnie, qui s’est donné pour devoir de soutenir de telles initiatives.

Mais les mesures de sécurité des compagnies aériennes internationales sont claires là-dessus : la présence de personnes non qualifiées dans le cockpit durant le vol est formellement interdite.

Pour le moment, les pilotes qui étaient à bord de l’avion avec l’enfant ont écopé d’une suspension, le temps que l’histoire se tasse.