Al-Qods: nouvelle réunion de la délégation ministérielle chargée de contrer la décision de Trump

5437685854_d630fceaff_b-
996
Partager :

Les ministres des affaires étrangères de la Ligue arabe tiendront, le 1er février prochain, une nouvelle réunion sur la décision des États-Unis de reconnaitre Al-Qods comme capitale d'Israël, annonce ce mercredi 10 janvier l'organisation panarabe

"Une réunion de suivi du conseil de la Ligue se tiendra le 1er février" au siège de la Ligue arabe au Caire, a indiqué le secrétariat général de la Ligue, ajoutant que la décision de transférer l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Al-Qods, annoncée en décembre par le président Donald Trump, avait provoqué une vague de mécontentement dans le monde arabe.

Les ministres des affaires étrangères des États membres de la Ligue arabe s'étaient réunis le 9 décembre au siège de l'organisation au Caire où ils ont appelé Washington à annuler sa décision, affirmant que les États-Unis se sont "retirés (de leur rôle) comme parrains et intermédiaires du processus de paix" au Proche-Orient.

La Ligue Arabe avait annoncé le 17 décembre dernier, la formation d'une délégation ministérielle arabe restreinte pour faire face à la décision américaine. Cette délégation est chargée de mener des actions sur les plans diplomatique et médiatique à même de faire face aux impacts négatifs de la décision américaine.