Après le Maroc, l’Algérie pourrait lancer son premier satellite

5437685854_d630fceaff_b-
550
Partager :

Selon la presse algérienne, l’Algérie s’apprête à lancer son premier satellite, à peine une semaine après le succès du lancement du satellite Mohammed VI-A

Le premier satellite algérien sera lancé dans l’espace à partir du territoire chinois, à en croire la presse algérienne qui mentionne des cites comme gbtimes.com et space-skyrocket.

Gbtimes.com indique que ce satellite, en plus de fournir une bonne connexion aux Algériens, permet aussi au gouvernement d’avoir un œil sur ce qui se passe ailleurs.

Quant à space-skyrocket, il écrit : « le satellite servira également à couvrir les besoins « militaires et stratégiques » de l’Algérie. Deux bases d’observation auraient été installées en Algérie, l’une à Médéa et l’autre à Ouargla, pour le contrôle du satellite baptisé Alcomsat-1.

Algérie-focus, précise, pour sa part, que l’Algérie s’apprête à lancer un satellite à usage civil et militaire en collaboration avec la Chine. Le satellite permettrait également de contrecarrer les opérations d’interception des communications par le satellite marocain lancé, le 8 novembre dernier.