Barcelone candidate officielle pour accueillir l'agence européenne des médicaments

5437685854_d630fceaff_b-
379
Partager :

Le gouvernement espagnol a présenté la candidature officielle de Barcelone pour accueillir le nouveau siège de l’Agence européenne des médicaments (EMA), basée actuellement à Londres et qui doit déménager après la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne (UE), a indiqué ce lundi 31 juillet le ministère de la santé, des services sociaux et de l’égalité

L’Espagne a présenté au conseil européen le dossier technique de candidature, élaboré par l’équipe technique de candidature qui compte des représentants des ministères de la santé et des affaires étrangères, ainsi que du gouvernement catalan et de la mairie de Barcelone, a précisé le ministère dans un communiqué.

Le dossier prévoit notamment d’accueillir l’EMA dans la Tour Glòries, un gratte-ciel de Barcelone comptant plus de 30.000 m2 de plateaux et qui "s’adapte à la perfection avec les critères que l’agence demande", a assuré le département.

Le communiqué met aussi en exergue la facilité d’accès à Barcelone, un carrefour international du transport aérien et une ville bien desservie par les réseaux ferroviaires.

Le dossier de candidature comporte également des garanties pour la continuité du travail de l’EMA, notamment grâce à l’appui offert par l’Agence espagnole de médicaments et produits de santé (AEMPS), qui se propose d’assurer une partie des tâches de l’agence européenne pendant la période de déménagement.

Par ailleurs, le document met l’accent sur les capacités de l’Espagne en matière de recherche et d’innovation, notant que l’Espagne a été le premier pays à développer une législation nationale des essais cliniques des médicaments pour les thérapies avancées.

Le ministère espagnol de la santé a, dans le même sens, souligné "la solidité de l’industrie pharmaceutique, le secteur leader en productivité" en Espagne.