Des colis piégés envoyés aux domiciles de Barack Obama et de Hillary Clinton

5437685854_d630fceaff_b-
219
Partager :

Le secret service, chargé de la protection des hautes personnalités américaines, a annoncé ce mercredi 24 octobre avoir intercepté des colis contenant des "dispositifs explosifs potentiels" envoyés aux domiciles de l'ancienne secrétaire d'Etat US, Hillary Clinton, à New York, et de l'ancien président Barack Obama, à Washington

Les engins explosifs ont été retrouvés peu de temps après la découverte d'un autre engin similaire dans une boîte aux lettres à Bedford, dans l'Etat de New York, chez George Soros, le philanthrope libéral, fréquemment critiqué par des groupes d'extrême droite, selon les médias locaux.

"Les colis ont été immédiatement identifiés lors de procédures de contrôle de routine du courrier comme des dispositifs potentiellement explosifs et ont été proprement traités en tant que tels", a précisé le Service secret dans un communiqué. "Les destinataires n'ont pas reçu les colis et ne risquaient pas de les recevoir", selon la même source.

Le secret service a fait savoir que le colis adressé au domicile de Hilary Clinton et de l'ancien Président Bill Clinton, à Chappaqua, dans l’Etat de New York, avait été retrouvé mardi soir, alors que le colis envoyé au domicile de Barack Obama à Washington a été intercepté tôt mercredi.