Deux explosions à Kaboul: Au moins 21 morts et 27 blessés

5437685854_d630fceaff_b-
165
Partager :

Au moins 21 personnes ont été tuées et 27 autres blessées, dont trois journalistes et un photographe, dans un double attentat-suicide ce lundi 30 avril matin à Kaboul, a rapporté le ministère de la santé

"Ce bilan pourrait encore évoluer", a précisé le porte-parole du ministère Wahid Majroh sur la chaine Tolonews.  La première explosion, perpétrée par un kamikaze à moto, a eu lieu peu avant 8h00 (heure locale) près du siège des services de renseignement afghans (NDS), a précisé le porte-parole du ministère de l'Intérieur Najib Danish.

La deuxième s'est produite quelques minutes après la première, visant les reporters accourus sur place, a confirmé à la presse le porte-parole de la police de Kaboul Hashmat Stanikzai.

Les deux explosions n'ont pas été revendiquées.

Trois journalistes qui s'étaient rendus sur les lieux de la première explosion ont été tués par cette explosion, tous travaillaient pour des télévisions afghanes dont un pour la chaine Tolo News, déjà éprouvée par un attentat en 2016 qui avait fait sept morts et avait été revendiqué par les talibans.  Le chef photographe du bureau de l'Agence France-Presse (AFP) à Kaboul a été lui aussi fauché par la deuxième déflagration survenue une trentaine de minutes plus tard, a indiqué l'AFP.