Electronique : Le japonais Sharp relocalise sa production d’ordinateurs au Vietnam

5437685854_d630fceaff_b-
320
Partager :

Hanoï - L’entreprise japonaise de l’électronique "Sharp" envisage de transférer la production de ses ordinateurs de la Chine vers le Vietnam pour pouvoir les exporter aux États-Unis, selon la chaîne NHK.

Cette décision intervient alors que les tensions commerciales entre Washington et Pékin se sont récemment intensifiées.

Selon le média japonais, Sharp envisage de délocaliser temporairement sa production d’ordinateurs à Taiwan avant d’installer définitivement sa production dans une nouvelle usine au Vietnam qui devrait être opérationnelle après octobre prochain.

La société avait initialement prévu de fabriquer des composants électroniques à l’usine du Vietnam, mais a finalement décidé de relocaliser sa chaîne de production dans ce pays d’Asie du Sud-Est pour échapper à la guerre commerciale qui s’enlise entre les États-Unis et la Chine.

Sharp envisage également de transférer la production du matériel de bureau multifonctions expédié aux États-Unis de la Chine vers la Thaïlande.

Le Mexique a également été envisagé en tant que nouvelle base de fabrication de tableaux noirs électroniques utilisant des panneaux à cristaux liquides. Mais la société revoit actuellement son plan alors que l'administration du président américain Donald Trump a menacé aussi le Mexique d’augmenter les tarifs douaniers.

Récemment, un certain nombre de grands fabricants mondiaux de produits électroniques ont ciblé le Vietnam comme destination possible pour la délocalisation de leurs chaines de production actuelles, notamment LG Electronics, ASUS et Lenovo.