Espagne - Le Campo de Gibraltar : plus de 149 tonnes de drogue saisies en une année

5437685854_d630fceaff_b-
194
Partager :

Madrid - Plus de 149 tonnes de drogue ont été saisies, du 1er août 2018 au 30 juin dernier, dans le cadre du Plan spécial de sécurité pour le Campo de Gibraltar, indique jeudi le ministère espagnol de l'Intérieur.

Ce Plan, lancé en juillet 2018, a permis la saisie de 143,1 tonnes de haschich, 5,4 tonnes de cocaïne, 500 kg d'héroïne, 108 kg de marijuana, et 758.999 paquets de cigarettes de contrebande, ainsi que l'arrestation de 4.852 personnes, dont des chefs d'organisations de trafic de drogue, précise la même source dans un communiqué.

Au cours des différentes opérations menées durant cette période, les agents de sécurité ont mis la main aussi sur 750 véhicules utilisés pour le transport de drogue, dont 133 embarcations, notamment des "go-fast" semi-rigides.

Le bilan annuel de ce plan, présenté lors d'une réunion présidée par le ministre espagnol de l'Intérieur en fonction, Fernando Grande-Marlaska, révèle aussi que le nombre d'opérations anti-drogue a augmenté de 77,8%, du 1er août 2018 au 30 juin dernier, en glissement annuel, tandis que celui des opérations de lutte contre le blanchiment d'argent a rebondi de 86,9%.

Doté d'un budget initial de 7,03 millions d'euros, en plus d'une enveloppe supplémentaire de 17 millions d'euros pour 2019, le Plan spécial de sécurité pour le Campo de Gibraltar a nécessité le renforcement des agents et des moyens de la police nationale et de la Garde civile, note la même source, ajoutant que ce plan devrait élargir son champ d'action aux autres provinces andalouses et aux zones limitrophes.