G20: La présidente de la CGEM appelle à l’intégration des femmes entrepreneurs

5437685854_d630fceaff_b-
271
Partager :

Cet événement a été marqué par la présence des chefs d’états des pays donateurs de ce fonds notamment, Donald Trump, Justin Trudeau et Angela Merkel

La présidente de la CGEM, Miriem Bensalah Chaqroun, accompagnée de Nabila Freidji, administrateur et présidente de la commission relations avec les institutions internationales de la confédération, a participé le samedi 8 juillet, à l’invitation de Jim Yong Kim, président de la Banque Mondiale, au panel commémoratif du lancement officiel de l’initiative Women Entrepreneurs Finance (We-Fi), qui s’est tenu à Hambourg lors du sommet G20. 

Cet événement a été marqué par la présence des chefs d’états des pays donateurs de ce fonds notamment, Donald Trump, Justin Trudeau et Angela Merkel, qui ont donné le coup d’envoi.

Lors du sommet G20, Miriem Bensalah Chaqroun a souligné les différents défis auxquels font face les femmes dans la zone MENA et en Afrique, notamment l’accès au capital et aux marchés, mais aussi les obstacles d’ordre social et culturel, sans oublier qu’elle a mis l’accent sur la nécessité de soutenir les PME créées ou dirigées par des femmes afin d’accélérer la transformation et la résilience des économies africaines notamment.

L’initiative We-fi de la Banque Mondiale vise à mobiliser plus de 800 millions de dollars pour soutenir l’entrepreneuriat des femmes.