Guterres regrette le retrait des Etats-Unis du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU

5437685854_d630fceaff_b-
353
Partager :

Après l’annonce du retrait des Etats-Unis du Conseil des Droits de l’Homme, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a fait part de son regret quant à cette décision

Le porte-parole de l’Organisation, Stéphane Dujarric, a, pour sa part, déclaré que « l’ONU aurait préféré que les Etats-Unis restent au CDH ».

L’architecture des droits de l’Homme de l’Onu “joue un rôle très important dans la promotion et la protection des droits humains dans le monde”, a-t-il ajouté.

Pour rappel, l’ambassadrice américaine à l’Onu, Nikki Haley, a annoncé cette décision ce mardi 19 juin depuis Washington et avait traité le Conseil d’organisation « hypocrite » qui « sert ses propres intérêts (et) qui fait des droits de l’homme un sujet de moquerie ».

Par ailleurs, elle avait ajouté : « cette décision n’est pas un retrait de nos engagements pour les droits de l’Homme ».

De son côté, Israël qui accuse le Conseil de « parti pris anti-israélien » s’est félicité de la décision américaine et a remercié le président Donald Trump.